Être mère, l’un des plus beaux rôles que j’ai le privilège d’avoir. Avec ce titre arrivent une panoplie de nouvelles fonctions qui nous permettent d’explorer nos limites. Du bobo à baiser aux larmes à sécher en passant par les conseils à prodiguer, on réalise vite que le rôle de mère est intense, mais fabuleux.

La chose qui m’a le plus étonné c’est que, bien que les enfants grandissent, on n’arrête jamais de s’inquiéter pour nos eux.

L’œuvre « Les mères veillent », est issue d’une scène que j’ai vue à la sortie d’une école qui démontre tellement bien le sentiment de peur qu’on peut avoir pour ses enfants envers toutes les menaces auxquelles ils sont exposés.

"Les mères veillent", dessin au graphite, 36"x58", 2021 ©

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s