J’ai été étonnée plus d’une fois dans la ville d’Evora au Portugal. D’abord par le fait que les étudiants d’université semblent tout droit sortis d’un film d’Harry Potter par le fait qu’ils portent la cape, mais, je vous rassure, pas la baguette magique. Je ne croyais pas pouvoir voir et toucher à un temple romain datant du 2e siècle. Et surtout, j’ai été marquée pour toujours, et pas nécessairement en positif, par la Chapelle des os (Capela dos ossos).

Côté romance, la palme d’or a été accordée dans ma tête à cette femme à l’allure sereine qui marchait de boutique en boutique, carte de la ville à la main. L’architecture, la dénivellation de la rue, tout me plaît dans cette scène.

"Haute ville", dessin au graphite, 18"x12", 2018 ©

Pour voir le lieu qui a inspiré cette oeuvre, cliquez sur la carte 🗺️.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s